Hauts-de-Seine, un département politique français

Hauts-de-Seine

Les Hauts-de-Seine, un département français dont le sigle numérique se caractérise par 92. Ce département, considéré comme la banlieue de la ville lumière : Paris, renferme bien des clivages politiques diverses ainsi que nombre d'atouts économiques. Souvent considéré comme le département le plus riche de l'agglomération parisienne, ce dernier suit donc une tendance politique, légèrement assimilée à la richesse. Également, le département possède un rattachement aux entreprises prononcé comprenant de nombreux atouts économiques. Découvrez toute l'information politique, ainsi qu'économique, relative à l'ensemble du département des Hauts-de-Seine.

Quelles sont les tendances politiques rattachées à ce département ?

Ce département, possède un large rattachement à la droite libérale depuis de nombreuses années. Ce rattachement a notamment été démontré par les élections présidentielles de 2012. Les électeurs de ce département avaient choisi d’élire le parti de l’UMP, et donc Nicolas Sarkozy à 35% des voix. Un score assez important, puisque de nombreux partis politiques français s’étaient présentés au sein de cette élection. Ceci démontre un large avantage de la droite libérale au sein de ce département d’île de France. En 2014, les élections municipales furent également en faveur de ce parti, avec 22 maires appartenant au parti de l’UMP, et donc de droite libérale. Ceci, renforce donc l’image d’un département fortement rattaché à cette cause.

Pourquoi un lien aux entreprises est-il, si prononcé ?

Dans ce cadre, un lien avec les entreprises du secteur, ainsi qu’internationales, est également, très prononcé. En effet, les habitants de ce département accordent une large importance à la croissance du secteur privé, quand d’autres privilégieront davantage, le secteur public. Sanofi, Citroen, ou encore HP, possède leurs sièges sociaux au sein de ce département. Un signe démontrant l’appétence de ces entreprises pour le département des Hauts-de-Seine. Ce lien prononcé, est notamment dû, aux politiques libérales exercées par les gouvernements de droite. Comme expliqué précédemment, il est relativement courant que ce département soit gouverné par la droite libérale, et notamment, le parti de l’UMP. Ce parti, qui rappelons-le, fut dirigé par l’ancien président de la république : M. Nicolas Sarkozy. Ce dernier ayant prêté une large attention au secteur du casino légal en France, puisque il siège désormais au conseil d’administration du casino Barrière. Ce casino comporte, notamment, une législation des jeux d'argent et de hasard, extrêmement forte, et ne cessant de s’accroitre. L’Arjel, ou l’autorité de régulation des jeux en ligne, contribue notamment à freiner cette croissance exponentielle au niveau des jeux en ligne associés. Cependant, nous ne traiterons pas l’ensemble du sujet, ici. Si vous souhaitez vous informer davantage sur cette situation n’hésitez pas à consulter cette page, spécialement dédiée à ce sujet : casino-en-ligne.gouv.fr.

Pourquoi un rattachement de ce département à la droite libérale ?

Les départements français, dans leur ensemble, possèdent toujours un rattachement politique global à un parti en particulier. Certains départements éprouveront davantage de confiance aux partis d’extrême droite, quand d’autres privilégieront la gauche, ou bien encore la droite libérale. Les Hauts-de-Seine, se caractérisent comme un parti, étant particulièrement rattaché à la droite libérale. Pourquoi cette situation me diriez-vous ? Quels sont les points pouvant corréler à la présence de la droite libérale ? Un point en particulier revient principalement lors des analyses politiques exercés par des instituts statistiques, par exemple. Ce point est notamment rattaché à la richesse de ce territoire d’île de France. En effet, il apparaît clairement défini, que les ménages vivant au sein de ce département bénéficient d’un salaire moyen, ainsi que médian, plus élevé. Ainsi, rappelons-le, il existe généralement des liens entre richesse ainsi qu’une orientation politique de droite. C’est pourquoi, dans ce cadre, et c’est une supposition, il se pourrait que le rattachement de droite prononcé, soit dû, à cette raison en particulier. Cependant, il convient de préciser qu’aucune donnée statistique n’est actuellement définie pour pouvoir indiquer ce possible rattachement. Lors de divers interviews et entretiens prononcés au sein de la commune de Boulogne Billancourt, il a été démontré, que les habitants avaient une large préférence envers la droite libérale. Encore une fois, ces indications ne sont que des suppositions et ne garantissent en rien la véracité des informations rédigées précédemment.

Découvrez toutes les informations relatives au département des Hauts-de-Seine, ici :

Menu